Supreme-B

SUPREME B est un projet scientifique financé par l’Agence Nationale de la Recherche, ANR dans le cadre l’AAPG2014 – PRCE.

Les outils de diagnostic sont des éléments vitaux pour lutter contre les maladies. Des techniques non invasives s’appuyant sur la résonnance plasmonique de surfaces localisée (LSPR) suscite un fort intérêt à l’heure actuelle.

Le projet SUPREME-B a pour objectif de développer de nouveaux biocapteurs palsmonique tout semi-conducteur en réalisant :

Fabrication

Fabrication

La conception et la fabrication d’un dispositif LSPR optimisé à base de HDSC, pour atteindre des résonances dans la gamme IR 6-15 µm pour des mesures SEIRA ou SPR, avec au moins un ordre de grandeur d’amélioration du champ électromagnétique proche du LSPR par rapport à l’état de l’art.

Intégration

L’intégration de structure LSPR basée sur le HDSC à un biocapteur sans étiquette (sans molécule d’étiquette qui amplifie le signal cible) en fonctionnalisant la surface des résonateurs InAsSb.

Lors de SUPREME B, SiKEMIA était en charge de synthétiser des agents de couplage innovants capables de modifier les surfaces nanostructurées de semiconducteurs HDSC afin de pouvoir immobiliser les biomolécules d’intérêt et mettre en œuvre et réaliser un process de fonctionnalisation de ce type de surfaces.

Intégration

Task repartition

Effort for SiKEMIA concerning the different tasks of the project.

Partners