Particules inorganiques

Les particules inorganiques sont nécessaires dans les domaines scientifiques et technologiques en tant que charges minérales, matériaux possédant des propriétés intrinsèques, pigments dans les produits cosmétiques, etc. L’amélioration de la stabilité de la dispersion de ces particules dans divers milieux organiques est essentielle en termes d’applications. Ainsi, certains matériaux peuvent parfois rencontrer des environnements qui provoquent une agrégation indésirable. Les particules dispersées en phase liquide se collent les unes aux autres. Ce processus génère des solutions instables.

Cosmetic pipette with a drop close up on pink background.
Organic powder colors in bowl for Holi festival

Propriétés de surfaces

Certains facteurs influencent le comportement des particules inorganiques dans un milieu, SiKÉMIA propose de modifier les propriétés de surfaces des particules afin d’éviter l’agrégation des particules, de faciliter leur dispersabilité ou de les compatibiliser avec le milieu (matrice polymérique, liquide organique, milieu aqueux, etc.).

Ainsi, la mouillabilité des particules ou des poudres peut être réduite ou augmentée.

Surface de réseaux poreux

Les problèmes fonctionnels liés à l’agglomération de particules dans les mélanges et formulations peuvent être limités en agissant sur certains facteurs influençant l’agrégation des particules comme la présence en surface de molécules chargées ou présentant un fort encombrement stérique.

La fonctionnalisation de surfaces peut également permettre d’augmenter le niveau de réticulation en surface des particules afin de compatibilser les particules aux matrices polymères.

Enfin les linkers permettent également de modifier le comportement de surface de réseaux poreux.

https://doi.org/10.1021/acs.chemmater.8b03768

Wooden scoop and cocoa powder background, close up